Une demande élevée de jeunes qualifiés

La branche du commerce de l’équipement de bureau recrute ! Les entreprises du secteur ayant besoin sans cesse de se développer et de trouver de nouveaux marchés, recrutent plusieurs types de profils adaptés aux nouveaux besoins des clients.

Il s’agit principalement de profils commerciaux, qui travaillent sur le terrain au contact des clients : pas moins de 2000 personnes sont recrutées chaque année sur des postes de commerciaux /chargés d’affaires autour de la vente de produits et solutions numériques.

Le secteur recherche par ailleurs des profils très spécifiques et qualifiés dans le secteur de la vente en magasin et notamment sur une gamme de produit diverse allant de la fourniture de bureau classique aux produits haut de gamme de papeterie de luxe, stylo, outils et équipements beaux-arts, calligraphie.

Aux côtés des métiers du commerce et de la vente, des profils plus techniques sont aussi recherchés comme ceux dédiés à l’installation et la maintenance de systèmes informatiques, bureautiques ou télécoms, secteurs où de nombreux postes sont ouverts.


Des compétences recherchées 

Les métiers de la branche peuvent être assez techniques, ce qui en fait des emplois à forte valeur ajoutée et très recherchés. Il est bien sûr demandé de parfaitement connaître les produits et les solutions vendus aux clients. Il ne suffit pas de les vendre et de les réparer, il faut bien les comprendre notamment dans le cadre de la mise en œuvre de réseaux complexes informatiques et télécoms.


De la même manière, dans le cadre de la vente en magasin, il faut bien connaître les produits proposés aux clients. En papeterie par exemple, il faut connaître l’offre en matière de livres dédiés aux beaux-arts, aux arts graphiques, ou à tout autre article haut de gamme. Ce sont donc des missions très valorisantes, où l’on apporte un conseil précieux et où l’on se sent utile.

Au-delà des compétences techniques, les qualités humaines sont recherchées, ainsi que le sens du contact car dans la plupart des métiers de la branche, le salarié est au contact de la clientèle ou bien des fournisseurs.


Des emplois valorisants et porteurs

Comme de nombreux secteurs de l’économie, celui du commerce de l’équipement de bureau fait face à une transformation numérique des métiers et des outils utilisés.

La branche s’adapte et de nouveaux profils sont en plein essor ! Ainsi le métier phare de la branche, celui de « chargé d’affaires numériques », est très recherché. Il permet d’être en contact avec de nombreux acteurs économiques du numérique, de nombreux dirigeants qui souhaitent être accompagnés dans la transformation numérique de leur entreprise, avec des outils performants et adaptés.

Couvrant de nombreux secteurs d’activités, les métiers de la branche sont ainsi en contact avec des types de professionnels variés, ce qui les rendent très attractifs et particulièrement valorisants


Un secteur en pleinE évolution

 S’il y a bien un secteur qui évolue sans cesse au regard de la transformation digitale de notre environnement de travail, c’est bien celui de l’équipement informatique et plus largement de l’équipement de bureau. Les fournitures ou logiciels doivent s’adapter aux nouveaux besoins des clients et les métiers de la branche doivent accompagner ces changements et eux-mêmes, s’adapter, se transformer et se diversifier.

Ainsi, de nouvelles solutions et de nouveaux produits à commercialiser apparaissent chaque jour, créant de nouveaux besoins en matière de recrutement, avec des profils toujours plus performants, capables de les valoriser, les vendre et bien sûr les utiliser !


De nombreuses évolutions de carrière possibles

Les métiers du commerce de l’équipement de bureau sont variés et il existe de nombreuses passerelles entre eux au sein de la branche et ce, quels que soient les profils.

Ainsi, un vendeur en magasin peut tout à fait évoluer vers la gestion d’un produit spécifique ou d’un point de vente. Il est même possible de devenir directeur de magasin.

De la même manière, un bon technicien peut aspirer à devenir responsable d’équipe ou directeur technique.

Enfin, en matière commerciale, le chargé d’affaire peut devenir directeur commercial et pourquoi pas à terme gérer sa propre entreprise. De manière générale, les dirigeants de la branche sont d’ailleurs issus des fonctions commerciales. Les perspectives d’avenir sont donc nombreuses !