Une demande élevée de jeunes qualifiés liée à l’évolution du secteur

Comme de nombreux secteurs de l’économie, celui du négoce agricole et de l’industrie des produits du sol évolue et se tourne vers de nouvelles pratiques, notamment numériques. Les jeunes qualifiés, à l’aise avec les outils digitaux, sont donc des profils recherchés.

Les métiers se renouvellent pour plusieurs raisons : d’une part, la transition de l’agriculture vers une démarche toujours plus respectueuse de l’environnement ce qui implique de développer de nombreuses innovations (applications numériques, capteurs, outils d’aide à la décision, etc.), et d’autre part, les nouvelles attentes des clients à satisfaire (comme la traçabilité des produits ou la vente à distance).

Ainsi, l’ensemble des outils se modernisent, voire s’automatisent pour faciliter le travail du personnel.


Des métiers proches « du terrain »

Les métiers du négoce agricole conviennent tout particulièrement à celles et ceux qui cherchent à travailler au contact de la nature, au rythme des saisons.

Le cadre de travail, en milieu rural et à la campagne est donc agréable, loin des contraintes des grandes villes et des embouteillages !