operateur faconnage
Communication graphique et multimédia

Opérateur façonnage

Salaire d’entrée :
A partir du SMIC € brut mensuel

Niveau de formation requis :

  • BAC professionnel "façonnage de produits imprimés, routage" PFIR

Certifications requises :

Aucunes

Ce métier en quelques mots :

Le conducteur de machine de façonnage travaille dans les imprimeries de labeur ou de presse. Il intervient après l’impression. Il règle, conduit et surveille les machines de finition (massicot, plieuse, chaîne de reliure, chaîne d’expédition, etc.) qui permettent de finaliser un produit imprimé (catalogue, magazine, etc.) et de l’expédier. De la vérification de la commande à la réalisation du produit fini, le conducteur intervient sur l’ensemble de la chaîne de finition.

  • Missions
    Le conducteur de machine de façonnage intervient à chaque étape du processus de finition du produit imprimé.
     
    Il doit veiller à la bonne préparation de la fabrication : analyser le dossier de fabrication, vérifier la faisabilité de la commande, alimenter la machine en produit à façonner (feuilles, cahiers).
     
    Il fait des essais, s’assure, tout au long de la production, que la machine est correctement approvisionnée et réalise les opérations de façonnage (massicotage, pliage, assemblage, encartage-piquage, etc.).
       
    • En fonction du déroulement des opérations, il repère les défauts et ajuste les réglages.      
    • Il réceptionne les produits finis, en contrôle la conformité, signale les produits défectueux et les fait évacuer vers la zone prévue à cet effet (recyclage).
     
    Il assure le nettoyage et l’entretien courant des machines de façonnage et les opérations de maintenance préventive de premier niveau.
     
    L’ensemble des missions doit être réalisé dans le respect des consignes de sécurité.
  • Compétences
    Le conducteur doit connaître les différentes étapes de la chaîne graphique. Il maîtrise les techniques de finition, les procédures de routage et les techniques de réglage d’une chaîne de façonnage. Il doit avoir des connaissances de base en mécanique.
     
    Au-delà des compétences techniques, le conducteur doit être précis, rigoureux, avoir le sens de l’organisation.
     
    Il doit parfois faire face à des urgences ou aléas et donc avoir une bonne capacité d’adaptation.
     
    Enfin, intégré dans une chaîne de production, il doit savoir travailler en équipe.
  • Cadre de travail
    Ce métier s’exerce au sein d’entreprises de finition, d'imprimeries (labeur, presse), d'ateliers de façonnage intégrés (entreprises, administrations), d’ateliers de routage, en relation avec différents services (prépresse, impression, maintenance, qualité, etc.).
    Il suppose une station debout prolongée.
  • Évolution professionnelle
    Il est possible d’évoluer sur d’autres types de machines (machines d’impression).
    Avec de l’expérience, le conducteur de machines de façonnage peut aspirer à devenir responsable d’atelier de façonnage.

Résultats en France :

Source: ONISEP

Découvre les autres métiers de ce secteur

Conducteur de machine d'impression

Communication graphique et multimédia

Chef de projet numérique/cross-média

Communication graphique et multimédia

OPCO Le hub de l’alternance d’OPCO EP