test
Froid, cuisines pros et conditionnement de l'air

Chargé/e d'études en gestion d’efficacité énergétique

Salaire d’entrée :
Entre 1 500 et 2 300 € brut mensuel (hors prime)

Niveau de formation requis :

  • BTS FED – Fluides, énergies, domotique option B Froid et Conditionnement de l’air
  • DUT Génie thermique et énergie
  • Licence professionnelle Métiers de l’énergétique, de l’environnement et du génie climatique
  • Titre professionnel Responsable de conception, mise en place et maintenance des installations frigorifiques et climatiques
  • DEUST (CNAM) Production industrielle - Spécialisée arts et techniques appliquées

Certifications requises :

Aucunes

Ce métier en quelques mots :

Le/la chargé/e d’études en gestion d’efficacité énergétique dans les métiers du froid, de la cuisine professionnelle et du conditionnement de l’air analyse les besoins techniques du client et propose des équipements adaptés et performants en termes d’efficacité énergétique (énergie fossile, énergie renouvelable). C’est un métier polyvalent car il faut connaître à la fois les caractéristiques techniques et les performances énergétiques des équipements mais aussi la législation qui encadre cette activité (lois, réglementations, etc.). Le/la chargé/e d’études participe directement au respect de l’environnement en mettant en œuvre des systèmes de récupération d’énergie, des équipements respectueux de la couche d’ozone et sans impact sur le réchauffement climatique.

Pour obtenir plus d’informations sur cette branche professionnelle

  • Missions

    Ses missions sont nombreuses et variées, il / elle est amené/e à :

    • Étudier et analyser des besoins techniques du client et proposer des solutions les plus adaptées,
    • Réaliser le cahier des charges qui répond à la demande client,
    • Concevoir (sur ordinateur) le plan et l’installation des équipements, 
    • Commander auprès des fournisseurs des équipements et préparer des plans de montage,
    • Créer des documents qui vont permettre d’utiliser correctement les équipements,
    • Gérer la maintenance évolutive des installations en proposant, par exemple, des Contrats de Performances Énergétiques à ses clients.
  • Compétences

    Le/la chargé/e d’études doit avoir une bonne connaissance des équipements et de leur performance énergétique, des techniques en génie des procédés, des méthodes de calculs énergétiques et thermiques et une connaissance également en hydraulique, thermique, mécanique des fluides, électrique, etc. 

    Il/Elle doit maîtriser les nouveaux progrès techniques et environnementaux, ainsi que de la réglementation française et européenne. 

    Il/Elle doit avoir une vraie sensibilité à la maîtrise de l’énergie et au respect de l’environnement.

    Il faut également développer de bonnes capacités rédactionnelles, d’analyse et de synthèse pour rédiger les documents, être rigoureux/se et précis/e dans le pilotage des projets.

    Le/la chargé/e d’études doit également maîtriser l’outil informatique à partir duquel il /elle va réaliser les plans et préparer les interventions.
    Au-delà de ces compétences techniques, il /elle doit avoir un esprit d’initiative, le sens de l’observation. Il/Elle doit être organisé/e car il /elle peut travailler sur plusieurs projets en même temps. 
    Il/Elle doit être curieux/se car il faut sans cesse s’informer sur les nouvelles technologies et nouvelles règlementations.

  • Cadre de travail

    Il /Elle travaille dans un bureau d’études, principalement sur ordinateur, mais peut aussi être amené à se déplacer pour se rendre sur les différents sites et chantiers, chez le client, pour suivre les projets.

    Ce n’est pas un travail solitaire, car le chargé/e d’études est en contact avec les prestataires, les clients et participe à un vrai travail d’équipe.

    Ce métier ne laisse pas de place à la routine car le chargé/e d’études doit sans cesse renouveler ses connaissances et maîtriser des techniques qui évoluent. De plus, il /elle peut gérer en même temps différents projets.

  • Évolution professionnelle
    C’est un métier d’avenir en perpétuel renouvellement. Les équipements et installations sont soumis aujourd’hui à une forte réglementation qui évolue. Les chargé/es d’études sont donc très recherché/es car ils/elles maîtrisent parfaitement ces compétences du métier ainsi que les évolutions liées aux directives européennes et françaises. 
    C’est un métier qui permet une réelle évolution professionnelle. Grâce aux compétences qu’il/elle a acquises, le/la chargé/e d’études peut, au cours de sa carrière, avoir de plus en plus de responsabilités en devenant :
    • Responsable bureau d’études,
    • Ingénieur/e conseil, 
    • Chef/fe d’entreprise,
    • Directeur/trice technique.
    De même, il/elle peut se spécialiser dans un ou plusieurs domaines d’activités (génie climatique, froid, cuisine professionnelle…).

Résultats en France :

Source: ONISEP

Découvre les autres métiers de ce secteur

Technicien(ne) d'intervention / frigoriste

Froid, cuisines pros et conditionnement de l'air

Chargé/e d'affaires

Froid, cuisines pros et conditionnement de l'air

OPCO Le hub de l’alternance d’OPCO EP