Technicien remontées mécaniques
Remontées mécaniques et domaines skiables

Technicien remontées mécaniques

Salaire d’entrée :
XXX € brut mensuel

Niveau de formation requis :

Aucun

Certifications requises :

Aucune

Ce métier en quelques mots :

Le technicien remontées mécaniques est indispensable au bon fonctionnement d’une station de ski. Il s’assure en effet du bon état du parc de remontées mécaniques (téléski, télésièges, téléphériques, funiculaires, télécabines…), intervient en maintenance de manière à garantir la sécurité des installations ainsi que de celles et ceux qui les utilisent et qui y travaillent.

  • Missions

    Les missions du technicien remontées mécaniques sont variées.

    De manière générale, il doit effectuer la maintenance de l’ensemble du parc de remontées mécaniques, selon un planning établi par ses supérieurs ou contrôler les opérations de maintenance réalisées.

    Il s’assure du respect du planning des interventions, dresse la liste des travaux effectués (dans un registre d’exploitation), et informe son responsable des problèmes rencontrés, des pannes éventuelles ou des travaux préventifs à réaliser.

    Il informe alors les services compétents (électriques par exemple) pour que les interventions soient programmées.

    Il peut réaliser lui-même des opérations de dépannage en cas d’urgence, et participer à des opérations d’évacuation.

    C’est à lui de s’assurer de la mise en sécurité des personnels, des clients, de diffuser en ce sens l’information à toutes les personnes concernées sur le domaine skiable. Il va par exemple communiquer au central radio une durée estimée de dépannage afin d’informer la clientèle ou encore appeler des secours.

    Il peut être amené à remplacer ponctuellement un conducteur d’appareil ou une vigie de remontées mécaniques. Il peut aussi effectuer des contrôles de titres de transports.

    Il vérifie que les moyens techniques affectés à son secteur géographique sont aux normes et en bon état (outillage, matériels, etc.).

    Il a également un rôle d’encadrement, étant le relai du responsable de secteur sur le terrain. Il veille ainsi au bon déroulement du travail de l’ensemble des agents de son secteur, s’assure qu’ils respectent les plannings et les affecte sur des missions précises en fonction des besoins et des urgences (travaux, forte affluence, accident), accompagner les moins expérimentés en leur enseignant les différentes procédures

    En dehors de la période hivernale, il participe aux opérations de maintenance du domaine.

  • Compétences

    A missions variées, compétences variées ! Le technicien remontées mécaniques doit en effet être polyvalent.

    Il doit bien sûr parfaitement connaître le fonctionnement des appareils du domaine skiable, les procédures pour les entretenir, les réparer. Pour cela, il maîtrise la mécanique, l’électricité, l’hydraulique.

    Il doit par ailleurs parfaitement connaître les règles de sécurité, des biens et des personnes, ainsi que les techniques de secourisme et de sauvetage.

    De manière générale, il connaît le fonctionnement de la station, son organisation, ses horaires, les rôles des personnels intervenant sur le site.

    Il doit avoir un bon sens de la communication, pour renseigner la clientèle sur l’activité du domaine skiable, sur les produits proposés, sur les évènements organisés sur la station, les horaires, les conditions météorologiques.

    Il doit savoir travailler en équipe, coordonner les personnels sous sa responsabilité, déléguer du travail quand cela est nécessaire.

    Pour cela il doit être organisé, à l’écoute de son équipe et des attentes de la clientèle du domaine skiable.

    Travaillant sur une station, il doit savoir skier pour se déplacer facilement d’un appareil à l’autre et ne pas avoir le vertige car il peut être amené à intervenir au-dessus des télécabines ou sur les pylônes ! Et le plus important il doit aimer la montagne en toute saison !

  • Cadre de travail

    Sur le terrain, le métier de technicien remontées mécaniques s’exerce généralement au grand air, sur les pistes elles-mêmes et souvent en hauteur lorsqu’il faut intervenir sur des pylônes !

    Il travaille en équipe, sous l’autorité hiérarchique de son responsable, à qui il rend compte de ses activités, du bon déroulement des interventions selon les plannings arrêtés.

    C‘est un métier qui est physique en cas d’intervention de maintenance par exemple sur les remontées mécaniques, parfois dans des conditions météorologiques difficiles.

    Il est possible d’exercer ce métier de manière saisonnière.

  • Évolution professionnelle

    Le technicien remontées mécaniques avec de l’expérience peut devenir responsable d'exploitation de remontées mécaniques et pistes, ou s’orienter dans un autre secteur lié à la maintenance d’installations mécaniques (transports, ascenseurs).

Résultats en France :

Source: ONISEP

Découvre les autres métiers de ce secteur

Electricien remontées mécaniques

Remontées mécaniques et domaines skiables

Suivez-nous sur :
OPCO Le hub de l’alternance d’OPCO EP