Technicien applicateur
Désinfection, Désinsectisation, Dératisation

Technicien applicateur spécialisé dans la maîtrise des nuisibles

Niveau de formation requis :

Aucun

Certifications requises :

Aucunes

Ce métier en quelques mots :

Le technicien applicateur spécialisé exerce une mission de santé publique essentielle en réalisant des opérations de lutte contre les nuisibles (insectes, rats, punaises de lit, etc.). Grace à des produits et procédures spécifiques, il élimine ou capture ces nuisibles de manière à en limiter la propagation et ainsi protéger des denrées, des bâtiments et ou encore éviter la transmission de maladies à l’homme. Ce métier est au cœur d’enjeux environnementaux forts, les clients étant de plus en plus en attente de techniques de désinfection respectueuses de l’environnement.

Pour obtenir plus d’informations sur cette branche professionnelle

  • Missions

    Le technicien applicateur spécialisé réalise lui-même les interventions visant à supprimer la présence de nuisibles. Il s’agit d’une mission de santé publique, de plus en plus recherchée, et qui participe notamment à la lutte contre la propagation de maladies et à la préservation des biens.

    Avant toute chose, il va sécuriser le périmètre d’intervention, préparer le matériel en fonction des besoins qui auront été diagnostiqués et établir le mode de traitement.

    En fonction du diagnostic établi, il peut être amené à installer des pièges, ou mettre en place des produits adaptés à la désinfection, par pulvérisation ou nébulisation.

    Après s’être assuré que les locaux concernés ont été décontaminés et désinfectés, il établit un rapport d’intervention qui détaille les actions menées et les éventuelles améliorations à apporter pour prévenir une nouvelle apparition des nuisibles.

  • Compétences

    Le technicien applicateur maîtrise toutes les techniques de lutte contre les nuisibles : dépigeonnisation, désinsectisation, dératisation, etc.

    Touchant à la santé publique, il connaît la réglementation sanitaire, les règles d’hygiène et de sécurité.

    Il doit non seulement connaître les différents types de traitements mais aussi avoir des notions en bactériologie.

    En fonction de son domaine d’intervention, le technicien applicateur doit acquérir des compétences spécifiques, et des techniques nécessitant des habilitations (pour utiliser certains engins, pour intervenir sur des sites sensibles, pour capturer un animal errant ou dangereux par exemple.

    Au contact de la clientèle, le technicien doit avoir un bon sens relationnel, être capable de renseigner sur les règles sanitaires et expliquer les interventions. Il peut être amené à coordonner l’activité d’une équipe.

    Il doit être capable de conseiller ses clients pour les aider à maintenir un site sain, et pour cela il doit en comprendre les enjeux écologiques et environnementaux.

  • Cadre de travail

    Ce métier s’exerce au sein de sociétés de services spécialisées dans la lutte contre les nuisibles, société de services d’assainissement ou directement auprès de collectivités territoriales.

    Au quotidien, l’activité n’est pas la même en fonction du nuisible traité et de la méthode utilisée (dératisation, désinsectisation, capture d’animaux errants, etc.).

    Les horaires peuvent varier, notamment lorsqu’il s’agit d’intervenir sur des bâtiments en dehors des heures d’ouverture pour les salariés, pour ne pas gêner l’activité sur le site d’intervention.

    Les interventions peuvent se faire dans tous types de lieux : commerces, habitations, usines, restaurants, etc.

    Manipulant des produits parfois toxiques, et au contact de nuisibles, ce métier nécessite le port d’équipements de protection (combinaison, masques, gants).

    Mieux vaut avoir une bonne condition physique, le travail pouvant s’effectuer parfois en hauteur et nécessiter de porter des charges lourdes.

    Intervenant directement sur les sites contaminés, le technicien applicateur est au contact direct de la clientèle.

  • Évolution professionnelle

    Avec de l’expérience, il peut prétendre à des missions d’encadrement, et coordonner des équipes de techniciens, créer sa propre société d’assainissement, ou se spécialiser dans la lutte contre un nuisible bien spécifique.

Résultats en France :

Source: ONISEP

Découvre les autres métiers de ce secteur

Conseiller technique spécialisé dans la maîtrise des nuisibles

Désinfection, Désinsectisation, Dératisation

Suivez-nous sur :
OPCO Le hub de l’alternance d’OPCO EP