L’humain au cœur des compétences recherchées

Le gardien d’immeuble est la personne centrale d’un immeuble d’habitation, tout le monde le connaît et il connaît tout le monde ! C’est parfois l’âme d’un immeuble et parfois même d’un quartier. Il est le garant du lien social, entre résidents et avec les prestataires extérieurs. Il peut même être l’intermédiaire entre les locataires et les propriétaires, ou le médiateur en cas de conflits entre voisins. C’est dire si son rôle est important pour garantir une bonne ambiance et un climat apaisé entre les locataires ou propriétaires. Les personnes ayant un bon contact humain, et un certain sens de la diplomatie sont donc particulièrement recherchées.


La diversité des compétences recherchées

Les métiers de la branche des gardiens d’immeubles ne laissent pas de place à la routine ! En effet, les tâches au quotidien peuvent être multiples en fonction de l’importance et de la complexité de l’immeuble dont il a la charge. Bien sûr il y a des missions récurrentes liées à l’entretien des bâtiments, de ses parties communes, mais dans certains immeubles ou groupes d‘immeubles le gardien/concierge peut assurer des missions de gestion locative c’est-à-dire qu’il peut être amené à recouvrer les loyers, effectuer des états des lieux, des tâches administratives, transmettre aux propriétaires les convocations ou procès-verbaux d’assemblée générale, tenir un registre retraçant les interventions sur site de prestataires. Les profils recherchés doivent être « touche à tout », et polyvalents.

Le gardien/concierge peut être amené à effectuer lui-même certaines tâches ou à superviser des prestataires qui interviennent dans l’immeuble.


La diversité des cadres de travail 

Contrairement aux idées reçues, les métiers de la branche de gardiens d’immeuble peuvent s’exercer dans des contextes très différents, offrant de nombreuses opportunités en termes de cadre de travail : ensemble de logements sociaux ou privés et immeuble de particuliers. De la même manière, les employeurs peuvent varier d’une structure à l’autre : collectivités, syndicats de copropriété, etc.

Quel que soit le cadre de travail, il est fréquent que le gardien bénéficie d’un logement de fonction, ce qui est un avantage très recherché.


Un métier facilement accessible

Les métiers de la branche des gardiens d’immeubles sont facilement accessibles et ouverts à tous car ils ne nécessitent pas nécessairement de formation préalable. Pour autant, il est conseillé d’être titulaire d’un CAP de gardien d’immeubles ou d’un CQP gardien, concierge, employé(e) d’immeuble.


Des évolutions de carrières possibles

Avec de l’expérience, le gardien peut, en changeant de structure, avoir des responsabilités de gestion d’équipe avec des employés d’immeubles en charge de tâches d’entretien courant. Lorsque l’on exerce le métier de gardien, il est possible d’évoluer et être responsable de plusieurs bâtiments et superviser une équipe de gardiens. Il est également possible d’évoluer vers la gestion d‘un « IGH », un immeuble de grande hauteur, en complétant sa formation car cela nécessite des connaissances spécifiques notamment en matière de prévention des incendies.