chauffeur livreur
Combustibles (Négoce et Distribution)

Chauffeur Livreur

Salaire d’entrée :
Entre 1 700 et 1 800 € brut mensuel

Niveau de formation requis :

Aucun

Certifications requises :

Un permis de conduire valide C, B ou E

Une attestation FIMO (Formation Initiale Minimum Obligatoire) valide ou une équivalence professionnelle reconnue

Une attestation ADR (Accord pour le transport des marchandises Dangereuses par la Route ») valide adaptée aux matières transportées et à leur mode de conditionnement

Ce métier en quelques mots :

Le chauffeur livreur est un maillon essentiel de l’entreprise car il livre les clients en combustibles et carburants (solides, liquides ou gazeux), dans un secteur géographique déterminé et participe ainsi au développement commercial de l’entreprise. Il effectue les livraisons, en transportant les produits commandés chez le client qu’il soit particulier ou professionnel. C’est l’ambassadeur de l’entreprise.

  • Missions
    Le chauffeur livreur doit tout d’abord préparer ses livraisons en fonction des ordres et instructions qui lui sont communiqués, vérifier son planning et s’assurer que son véhicule est en bon état et conforme à la réglementation pour ce type de véhicule. Il s’assure également que tous les documents et équipements nécessaires sont à bord, afin que sa tournée se déroule dans de bonnes conditions.
    Il effectue ensuite les livraisons de combustible ou carburants chez les clients. 
    Il est l’interface entre l’entreprise et le client ce qui lui permet de le conseiller sur les différentes prestations proposées par l’entreprise et d’être à l’écoute de ses besoins et éventuelles réclamations.
    Enfin, il doit effectuer un certain nombre de tâches administratives, (facturation, encaissement, édition de documents de livraisons, etc.).
  • Compétences
    Le principal outil de travail du chauffeur livreur est le véhicule mis à sa disposition par son entreprise. Il doit être capable de réaliser des contrôles techniques courants (niveaux, pression des pneus) et de le charger dans de bonnes conditions de sécurité et d’hygiène selon les règles de la profession.
    Le chauffeur livreur doit maîtriser les règles de conduite d’un véhicule lourd, en toutes circonstances, quelles que soient les conditions géographiques ou climatiques. Il doit également savoir adapter sa conduite au type de matériaux ou produits transportés, notamment lorsqu’il s’agit de matières dangereuses.
    Au-delà des compétences techniques, le chauffeur, « vitrine » de son entreprise, doit avoir le sens du commerce, de l’écoute et du contact, être courtois. Il doit être en mesure d’expliquer les différentes offres et services de son entreprise. 
  • Cadre de travail
    Le chauffeur livreur est constamment en déplacement et aujourd’hui certaines entreprises équipent leurs camions de hautes technologies facilitant ainsi le travail du chauffeur livreur.
    Les horaires sont variables et parfois décalés, en fonction des périodes et des saisons.
    C’est un métier « physique », car il est amené à charger et décharger tout au long de la journée, les matériaux ou produits transportés.
    En dehors des livraisons, le chauffeur est en contact avec les services administratifs et commerciaux de son entreprise, afin notamment d’organiser ses tournées et effectuer un compte rendu suite aux différents échanges avec les clients.
  • Évolution professionnelle
    En fonction de l’expérience acquise et de formations complémentaires, le chauffeur livreur peut s’orienter vers le métier de « dispatcheur » ou encore des métiers commerciaux ou administratifs.

Résultats en France :

Source: ONISEP

Découvre les autres métiers de ce secteur

Installateur

Combustibles (Négoce et Distribution)

Chauffagiste

Combustibles (Négoce et Distribution)

OPCO Le hub de l’alternance d’OPCO EP