Orientation
Outils

Partage :

Comment participer à un salon virtuel ?

Te préinscrire en ligne

Une fois que tu as repéré le salon qui t’intéresse sur l'agenda de bouge-ton-avenir ou ailleurs, préinscris-toi gratuitement en ligne. Ainsi, le jour-J, tu n’auras plus qu’à te connecter sur la page du salon et tu seras immédiatement dans le « hall d’entrée » virtuel du salon. Et, comme dans un vrai salon, à toi de préparer ta visite.

Échange avec des professionnels

Qu’il s’agisse de salons écoles/études supérieures ou dédiés à l’emploi, tu vas avoir la possibilité d’échanger avec des responsables de recrutement, des directeurs de programmes, des profs, des anciens élèves… Le tout soit par tchat, soit en visioconférence. Pour cette dernière option, soit tu attends qu’un créneau se libère, soit -si l’organisateur le permet-, tu bloques un rendez-vous en amont du salon et à l’heure convenue, tu te connectes. Cela t’évites ainsi de passer du temps à attendre ton tour. A l’issue de cette visio ou de cette séance de tchat, n’hésite pas à demander son mail professionnel à ton interlocuteur. Ainsi, à la fin de l’entretien, tu peux lui adresser un mail de remerciement pour l’échange enrichissant que tu as eu et/ou pour les conseils et réponses qu’il t’a apportés. Si par la suite, il te manque une information, tu pourras plus facilement lui poser la question.

Assiste à des conférences & ateliers en ligne

Digitalisation des salons ou pas, les organisateurs ont évidemment maintenu, voire renforcé, leur dispositif de conférences, débats et autres ateliers à distance. Là, encore, tu as accès au planning sur le site en amont du Jour-J, à toi de te bâtir un programme pour assister à un maximum de conférences. Plus de problèmes de salles bondées et de manque de chaises, tout le monde peut se connecter en même temps le moment venu. Évidemment, si tu as des questions sur l’intervention en cours, n’hésite pas à les formuler dans le tchat prévu à cet effet. Ou à intervenir directement de vive voix lors de la session des questions-réponses. 

Profite des replays

En plus de te permettre d’économiser du temps (et des frais) de transport, ces salons virtuels offrent des séances de rattrapage. Les conférences et autres tables rondes sont la plupart du temps accessibles en replay. Et les stands virtuels des exposants restent ouverts quelques jours ou semaines après la clôture officielle du salon. L’occasion pour toi de continuer à faire le plein d’informations sur tel ou tel établissement.

Planifie tes visites sur ton agenda

En fonction de l’évolution des conditions sanitaires, les salons étudiants reprendront peut-être leur activité classique dans le courant de l’année 2021. Mais comme rien n’est moins sûr, mieux vaut que tu réserves d’ores et déjà les salons auxquels tu souhaites participer. Tu trouveras un calendrier des salons sur le site de bouge-ton-avenir, mais également sur les sites de l’Etudiant, de Studyrama, de l’Onisep sans oublier le site de ton académie de rattachement. N’oublie pas également toutes les journées portes ouvertes organisées par les différents établissements. Là, tu auras droit en plus à une visite virtuelle.

Besoin d'autres conseils ?

5 bonnes raisons de travailler dans la branche de la coiffure

La branche professionnelle de la coiffure est un secteur particulièrement dynamique. Au cœur de la mode et des tendances, la coiffure permet de mobiliser un large éventail de compétences et offre de nombreuses opportunités en termes de recrutement.

5 conseils pour t'aider à choisir ton orientation en fin de 3ème

Comme des dizaines de milliers de collégiens, tu es peut-être un peu dans le flou et c’est normal à ton âge, et Bouge Ton Avenir est là pour te souffler 5 questions que tu peux te poser en classe de 3ème afin de trouver ta voie pour t’orienter et faire les bons choix.

L’alternance c’est aussi dans l’enseignement supérieur

Une licence professionnelle, un master… c'est possible en alternance et en plein développement. Le nombre de place d’apprentis dans le supérieur n'étant plus limité, c’est le moment pour préparer un diplôme de l’enseignement supérieur (bac +2 et plus) en alternance.

Suivez-nous sur :
OPCO Le hub de l’alternance d’OPCO EP