Outils

Partage :

Le service civique : un tremplin pour l’emploi ?

A choisir entre deux CV de candidats, les recruteurs affirment qu’ils préfèrent embaucher un jeune ayant assuré un service civique. En plus d’acquérir de l’expérience, te lancer dans une mission de ce type, pourrait donc être bénéfique à ton début de carrière. Tout savoir sur le service civique, un nouveau « booster » d’emploi.

Le service civique c’est quoi ?

Le service civique c’est un engagement volontaire au service de l’intérêt général, ouvert à tous les jeunes de 16 à 25 ans (jusqu’à 30 ans pour les personnes handicapées), sans condition de diplôme. Concrètement, pendant 6 à 12 mois, à raison de 24 heures par semaine, tu effectues une mission auprès d’une association, d’une collectivité territoriale (mairie, conseil départemental, conseil régional, etc.) ou d’un établissement public ou semi public. A noter que la plupart des missions de service civique se déroulent dans des activités sportives, d’autres liées à l’environnement, à la culture et aux loisirs. Selon les derniers chiffres publiés par l’Agence du service civique, en 2018, plus de 140 000 jeunes se sont engagés dans ce type de démarche. Si toi aussi, tu souhaites rejoindre les rangs de ces « missionnaires », tu seras indemnisé 580 € nets par mois. Etant donné qu’il s’agit d’un temps partiel, tu pourrais tout à fait te lancer dans une mission de service public en parallèle de tes études ou bien, après l’obtention de ton diplôme.

Le service civique : c’est bon pour ton CV !

Les avantages à se lancer dans une mission de service civique sont nombreux.
Tout d’abord, cela te permet de te faire une première (ou nouvelle) expérience professionnelle. En service civique, tu assures également une mission de service public, de quoi te sentir utile envers les autres. Et puis, évidemment, tu t’engages socialement dans une démarche que tous tes camarades n’auront peut-être pas l’audace d’entamer. Autant de bons points qui vont venir nourrir son CV. Pour postuler, tu dois d’abord te créer un espace personnel sur le site de l’Agence du service civique afin de postuler aux offres de mission. Ta candidature est automatiquement transmise à l’organisme susceptible de t’accueillir. Si tu retiens l’attention du recruteur, tu seras contacté en direct. S’il refuse ton dossier, tu es prévenu et tu peux passer à autre chose. Si tu n’obtiens pas de réponse, rien ne t’empêche de contacter l’organisme en direct afin de savoir où en est ta candidature.

Le service civique a plutôt la cote auprès des recruteurs, profites-en !

Selon, le dernier baromètre IFOP pour l’Agence du service civique (juin 2019), plus de 9 responsables des ressources humaines (RH) sur 10, déclarent connaître ce dispositif. Et ce chiffre grimpe à 98% dans la nouvelle génération de responsables RH. Tous ont une image positive du service civique. Mieux, 70% d’entre eux déclarent qu’avoir mené à bien une mission de service civique peut même constituer un atout dans le CV d’un jeune candidat. 57% des recruteurs estiment même que cette expérience pourrait les inciter à embaucher un jeune plutôt qu’un autre. Toutefois, on se doit d’être honnête avec toi, entre les intentions d’embauche et la réalité, il y a parfois de la marge. Seuls 11% des employeurs ont déjà engagé un jeune ayant effectué un service civique. Et ce, essentiellement dans les entreprises comptant entre 50 et 99 salariés. Une info qui peut être utile une fois que tu auras terminé ton service civique et que tu rechercheras un boulot.

Besoin d'autres conseils ?

5 bonnes raisons de travailler dans la branche du négoce et distribution de combustibles solides, liquides, gazeux et produits pétroliers

Les métiers de la branche du négoce et distribution de combustibles sont souvent méconnus du grand public et des jeunes diplômés. Au cœur des enjeux environnementaux et très impacté par les nouvelles technologies, ce secteur répond à des besoins du quotidien !

5 bonnes raisons de travailler dans la branche Médico-Technique

Au carrefour de la santé, des services à la personne et du commerce de matériel, les métiers de la branche allient humain et technologie, et sont particulièrement attractifs.

5 bonnes raisons de travailler dans la branche des Industries Graphiques

Le secteur de la communication graphique fait appel à de nombreux métiers qui couvrent tout le processus de fabrication des imprimés, de leur conception à leur expédition. La transition numérique impacte fortement ce secteur dynamique qui cherche de nouveaux talents.

Suivez-nous sur :
OPCO Le hub de l’alternance d’OPCO EP